4th Edition 2019

TÉLÉCHARGER LE PROGRAMME 2019 !

Liste engagés Trophée des Alpes 2019

SAINT-RAPHAËL, NOUVEAU CENTRE DU RALLYE

Un beau dimanche à Saint-Raphaël : on ne pouvait rêver mieux pour les vérifications techniques et administratives de cette 4e édition du Trophée des Alpes. Rendez-vous pour les 56 équipages, le de leurs belles mécaniques passées sous la loupe des commissaires techniques de l’organisation, car en cette veillée d’armes, il s’agit de montrer patte blanche. Dès demain matin, les hostilités seront ouvertes pour un Trophée des Alpes qui se veut pur et dur et se rappelle au bon souvenir de la Coupe des Alpes de jadis. Quatre jours, quatre étapes, 1.600 kilomètres à parcourir sans répit. Pas moins de 12 cols mythiques à gravir et des dénivelés impressionnants à digérer. Quelques 28 ZR (Zones de Régularité) à négocier au plus près de la perfection. Isola 2000, Briançon, Aigueblanche, Mègéve, Chamrousse, Gap, Entrevaux… autant d’étapes mythiques rappelant les plus grandes épreuves alpestres. De mémoire d’organisateur, jamais sans doute une seule épreuve n’a élevé à ce point le degré de difficulté. Pas de doute : va y avoir du sport ! Et bien malin celui qui pourrait dès à présent en désigné le futur lauréat…

INTERVIEW

Patrick Zaniroli (Fra/organisateur) : Bienvenu à tous sur la quatrième édition du Trophée des Alpes. Nous avons repensé cette épreuve dans la pure tradition de la Coupe des Alpes de jadis. L’épreuve sera exigeante. Il s’agira d’un rallye où seule la performance des équipages et des voitures seront payantes. Le parcours s’annonce particulièrement difficile et éprouvant avec 28 ZR et 12 cols à négocier en 4 jours. Mais attention aux ultimes zones, elles seront redoutables !

 

Checks

 

DIMANCHE 15 SEPTEMBRE : VÉRIFICATIONS ET PROLOGUE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - VÉRIFICATIONS - SAINT-RAPHAËL

Tour de chauffe sur fond d’Azur !

Sur la plage de Saint-Raphaël l’été est loin d’avoir dit son dernier mot. Le long du Boulevard Général De Gaulle, les belles anciennes vrombissent et le mercure s’envole allègrement. Le défilé des voitures fait l’attraction et vole la vedette au marché dominical. A la veille du grand départ, ce 4e TROPHÉE DES ALPES peaufine ses derniers réglages pour sa grande escapade de près de 1.500 kilomètres déclinée en quatre étapes : Briançon, Megève, Gap et puis retour à Saint-Raphaël. Ascensions vertigineuses, décentes… indécentes. Frissons garantis ! Au terme de cette journée de vérifications, un prologue nocturne emmène la soixantaine d’équipages dans le Massif des Maures. Près de 25 kilomètres tout en virages. Une belle mise en jambes et un magnifique tour de chauffe dans l’arrière-pays varois, mais surtout un slalom très spécial entre les chênes lièges… pour éviter les bouchons du lendemain ! Ce classement nous offre, en effet, l’ordre des départs pour la première étape de ce lundi.

LE NEZ DANS LES ÉTOILES. Gracieusement mis à disposition par la mairie de Saint-Raphaël, partenaire de ce 4e TROPHÉE DES ALPES, l’Espace Félix Martin, a accueilli les équipages dans un décor de spectacle intimiste et sous une voûte étoilée. Une bien belle manière d’entamer le parcours du combattant pour cette journée un peu particulière en bord de mer.

PLATEAU 5 ÉTOILES ! Parmi la soixantaine d’équipages au départ de ce 4e TROPHÉE DES ALPES, ils sont une bonne quinzaine à pouvoir prétendre à la victoire finale ! Il y a, bien évidemment, l’incontournable peloton des meilleurs spécialistes belges emmenées par Yves Deflandre et son fils Benoît. Vainqueur de l’édition 2017 et deuxième l’an dernier, le Liégeois a pourtant dû renoncer in extremis à sa Porsche 911 orange pour emprunter la Ford Sierra Cosworth de son ami Johnny Delhez. Une arme redoutable qu’il devra cependant dompter à merveille s’il veut contenir les assauts de ses compatriotes Baugnée (Porsche 911), Van Rompuy (Opel Ascona) et Reuters (Porsche 914/6). Côté Français, on retrouve également l’ancien champion de France des rallyes terre, Serge Garosi, accompagné par Valérie Fontaine, à bord de leur Toyota MR2, mais aussi Marc Augis et Rémy Levillain, grands animateurs du dernier Rallye Neige et Glace et qui ont troqué leur MINI Cooper pour une puissante Porsche 944. Egalement attendus aux avant-postes, Bernard Figuière et Isabelle Godin, s’élancent sur leur l’incomparable Lancia Stratos Alitalia qui devrait faire fureur dès ce lundi, lors du passage sur le sol italien !

DES PRINCESSES DANS LA COURSE ! Avec pas moins de cinq équipages 100% féminins et une vingtaine d’équipages mixtes au départ, ce 4e TROPHÉE DES ALPES rappelle à quel point les femmes font désormais partie intégrante de ce type d’épreuves. Parmi ces dames, plusieurs ont déjà pris part au RALLYE DES PRINCESSES RICHARD MILLE et, notamment le duo formé par Marina Orlandi Contucci et Valérie Dot (Lancia Beta Montecarlo), comme d’ailleurs Edith Ragot et Stéphane Heymans, qui unissent leurs efforts à bord de la VW Coccinelle jaune aux couleurs de Bertaud Belieu.

DU TURINI À L’IZOAR. Dès ce lundi, ça démarre sur les chapeaux de roues ! Accrochez vos ceintures, ça va déménager avec le col Saint-Roch au terme d’une liaison de 80 km. Suivra le mythique col du Turini, monstre sacré du du Rallye des Monte-Carlo. Après Saint-Martin de Vésubie, l’ascension vers Isola 2000, lieu du déjeuner, sanctionnera la fin d’une première matinée déjà bien corsée. Ensuite, et c’est une des grandes nouveautés de cette 4e édition : cap sur l’Italie pour un après-midi inoubliable et, lui aussi, complètement inédit ! Trois ZR de folie sur des cols parfois étriqués, mais offrant des paysages à couper le souffle avant de rallier Briançon après 420 kilomètres, via une ultime ZR dans le col de l’Izoar.

« Ce 4e TROPHÉE DES ALPES nous promet une semaine exceptionnelle avec un plateau très relevé et un niveau sportif au sommet. Je tiens à remercier la Mairie de Saint-Raphaël pour son accueil exceptionnel. Dès demain, le rallye démarre très fort avec d’emblée la plus longue étape de 420 km qui effectuera une incursion inédite en Italie qui offre un terrain de jeu exceptionnel. Rien ne sera épargné aux équipages avec l’enchaînement de la panoplie de tous les grands cols alpins. La bataille pour la victoire finale risque d’être encore particulièrement serrée entre les favoris. Mais gare aux changements de moyennes qui seront légion tout au long du parcours. »

 

INTERVIEWS

Patrick Zaniroli (Fra/organisateur) : « Ce 4e TROPHÉE DES ALPES nous promet une semaine exceptionnelle avec un plateau très relevé et un niveau sportif au sommet. Je tiens à remercier la Mairie de Saint-Raphaël pour son accueil exceptionnel. Dès demain, le rallye démarre très fort avec d’emblée la plus longue étape de 420 km qui effectuera une incursion inédite en Italie qui offre un terrain de jeu exceptionnel. Rien ne sera épargné aux équipages avec l’enchaînement de la panoplie de tous les grands cols alpins. La bataille pour la victoire finale risque d’être encore particulièrement serrée entre les favoris. Mais gare aux changements de moyennes qui seront légion tout au long du parcours. »